La transformation numérique des entreprises n’est pas qu’un concept à la mode. Il s’agit d’une réelle nécessité pour qu’une société puisse s’adapter à l’essor d’internet, tirer parti des technologies et être concurrentielle. Par ailleurs, elle permet également de répondre à des situations de crise. Le contexte sanitaire du Covid-19 a su démontrer que les entreprises digitalisées se sont adaptées du jour au lendemain.

La transformation digitale est un enjeu stratégique pour toutes les entreprises, que ce soient des TPE ou des multinationales.

Grâce au potentiel d’internet et des nombreuses applications mobiles, les entreprises peuvent booster leur chiffre d’affaires. L’innovation numérique leur permet d’être compétitives, à long terme, sur leur marché. Selon le Baromètre Croissance & Digital 2019 d’Ipsos, 42% des sociétés ayant mis en place une transformation digitale ont vu une amélioration de leur rentabilité et le chiffre d’affaires de 38% d’entre elles a augmenté.

La transformation numérique est le processus par lequel une entreprise intègre, à ses activités, des technologies numériques. L’objectif n’est pas seulement d’acquérir de nouveaux outils mais bien de repenser l’organisation et ses processus pour s’adapter à la digitalisation de notre monde.

La révolution numérique prend en compte les aspects humains et technologiques.

Les deux objectifs principaux d’une transformation numérique concernent les clients et les processus. En effet, l’expérience client est améliorée, notamment grâce à une approche omnicanale. De plus, les processus, au sein de l’entreprise et avec ses interlocuteurs (fournisseurs, partenaires, clients, etc.), sont optimisés.

Amélioration de la satisfaction du client grâce à la transformation digitale

Aujourd’hui, les clients s’attendent à vivre une expérience digitale fluide et cohérente avec une entreprise.  Ils s’attendent à un certain niveau de qualité du parcours client. Si ce niveau n’est pas a minima atteint, l’entreprise a un réel désavantage par rapport à ses concurrents, quel que soit son marché. Grâce à la démocratisation des outils numériques, le client souhaite une expérience personnalisée, mobile et en continu. Il est connecté en permanence et veut pouvoir contacter une société via plusieurs biais : réseaux sociaux, site internet, système de messagerie instantanée… Les différents supports leurs permettent également d’acheter de différentes façons et de comparer les produits avec ceux des concurrents. Une information claire et facilement accessible, sur la toile, est le strict minimum.

Selon le Baromètre Croissance & Digital 2019 d’Ipsos, 54 % des entreprises engagées dans la digitalisation ont connu une amélioration de la satisfaction client. De plus, 41 % connaissent une amélioration de la fidélisation des clients et le digital a contribué à la croissance de 77 % d’entre elles.

Outre le parcours client, une société peut tirer parti des technologies en récoltant, puis analysant, de nombreuses données leur permettant d’anticiper les tendances de leur marché, de segmenter leurs clients et de leur proposer une expérience personnalisée, d’adapter leurs produits selon les souhaits de leurs clients, etc. De nouveaux systèmes de stockage de données, toujours plus performants, offrent une nouvelle dimension à l’analyse d’informations et aux nombreuses possibilités y afférentes.

L’impact d’une transformation numérique sur les processus

La digitalisation impacte directement les habitudes des consommateurs, mais elle touche également les collaborateurs de l’entreprise. Une transformation digitale réussie prend en compte, et impacte, les processus, les modes de fonctionnement et pratiques managériales, la culture d’entreprise… Pour réussir ce projet, il est important de s’interroger sur certaines pratiques en cours dans votre organisation.

Les nouvelles méthodes de travail permettent, notamment, aux employés de gagner en efficacité, de mieux communiquer et de collaborer entre eux. L’automatisation de certains processus permet de gagner du temps, d’augmenter la qualité grâce à des contrôles réguliers mis en place et de créer davantage de valeur.

La possibilité de numériser les données et de stocker un grand nombre d’informations en ligne, en plus de donner accès à plusieurs personnes en même temps, offrent une flexibilité de travail et une liberté dans le choix des technologies adéquates.

Par ailleurs, la crise sanitaire provoquée par le Covid-19 nous amène à repenser notre manière de travailler durablement. Télétravail (partiel), réunion par visioconférence, accès simultané à des documents partagés… deviennent la norme au sein de plus en plus de sociétés.

Les impacts d’une transformation digitale sont multiples : pratiques managériales, modes de fonctionnement, culture de l’entreprise, relation client, logistique…

Les obstacles à la transformation digitale des entreprises

La transformation numérique des entreprises est indispensable mais c’est un processus qui ne peut être fait au hasard. Il s’agit d’un projet dont l’objectif puis le suivi doivent être clairement établis. Au sein même d’une société, plusieurs freins peuvent mettre en péril un projet de transformation numérique.

  • L’incohérence avec la stratégie globale de l’entreprise

La digitalisation de votre organisation concerne l’entreprise dans sa globalité et, outre les aspects technologiques, c’est une aventure humaine. Elle doit être intégrée dans la stratégie générale votre entreprise.

Définissez la vision de votre entreprise, sa mission et comment vous pouvez tirer parti des technologies pour l’accomplir. Un audit s’avèrera indispensable pour évaluer la situation digitale actuelle de votre société, les processus qui seront impactés par la transformation numérique ainsi que les équipes qui devront être impliquées. Analysez également l’agilité de votre entreprise et la flexibilité nécessaire pour mener à bien le projet de transformation digitale.

  • La résistance au changement

Des collaborateurs craignent le changement impliqué par la digitalisation de leur activité. Certains perçoivent l’automatisation de certains processus comme étant une menace pour leur emploi. D’autres ont peur de perdre en autonomie ou de ne pas être à la hauteur du nouveau travail qui leur sera demandé. Cette résistance psychologique doit être prise en compte lors de l’élaboration puis de la mise en place du projet de transformation digitale. La communication durant le projet, un plan d’accompagnement au changement et l’implication des équipes sont primordiales.

  • Le manque de ressources allouées au projet

Une transformation numérique implique la mobilisation de ressources financières et humaines. Une équipe dédiée au projet doit pouvoir faire appel aux équipes concernées par la transformation. Dans certains cas, il est parfois nécessaire de faire appel à des compétences externes à l’entreprise. Les entreprises doivent également évaluer leur niveau de maturité en termes de compétences informatiques. Des formations devront peut-être envisagées.

Par ailleurs, les différentes phases du projet, dont l’acquisition puis la mise en place d’outils et logiciels, ont un coût financier. Celui-ci doit être budgété dès la première phase du projet. Les différents niveaux de l’entreprise doivent percevoir ces dépenses comme un investissement et non une dépense inutile.

 

Dans le contexte actuel de digitalisation de notre monde, la transformation digitale est indispensable pour les entreprises. Pour mieux comprendre ses enjeux, les concepts et stratégies à mettre en place, au sein de votre société, nous vous proposons d’échanger lors d’un rendez-vous téléphonique.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.